Al-Bashir et Darfour : Livre-événement sur le Soudan de l’enquêteur Charles Onana. Les révélations sur le juge O’Campo

0

Menaces sur le Soudan et révélations sur le procureur Ocampo À la suite d’une exceptionnelle contre-enquête au Soudan, aux États-Unis, au Canada et en France, le journaliste d’investigation Charles Onana révèle les véritables mobiles de l’énorme campagne médiatique sur le Darfour, loin des préoccupations humanitaires affichées par ses promoteurs.

Présentation

Le 3 novembre 1997, Bill Clinton impose des sanctions économiques au Soudan. Un mois plus tard, Madeleine Albright, sa Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, déclare que les États-Unis vont isoler le Soudan sur la scène internationale. Le 20 août 1998, ils bombardent Khartoum, la capitale soudanaise. Qu’a fait ce pays africain pour déclencher les foudres de Washington ?

Depuis 2009, le président soudanais est visé par un mandat d’arrêt international et accusé d’avoir commis un génocide au DARFOUR (province du Soudan). L’acteur George Clooney, l’ex-président George Bush, M. Bernard Kouchner, le collectif Urgence Darfour, des personnalités comme Bernard-Henri Lévy, etc. se mobilisent contre le régime de Khartoum et contre le président Al-Bashir. Ils prétendent vouloir “sauver les Noirs du DARFOUR”. Peut-on les croire après les mensonges qui ont justifié l’invasion de l’Irak ?

À la suite d’une exceptionnelle contre-enquête au Soudan, aux États-Unis, au Canada et en France, l’auteur révèle les véritables mobiles de l’énorme campagne médiatique sur le Darfour, loin des préoccupations humanitaires affichées par ses promoteurs.

———————————————————————————————————————

ACHETEZ LE LIVRE ICI


———————————————————————————————————————

 

Le 9 janvier 2011, un référendum va déterminer, après plusieurs décennies de guerre, la séparation ou l’unité du Soudan entre le Nord et le Sud. Quels sont les enjeux de ce vote ? Quel rôle jouent les différents acteurs de la communauté internationale sur le continent africain ?

Charles Onana révèle l’ampleur des ingérences étrangères au Soudan et analyse les accusations portées par la CPI contre le président soudanais. Le journaliste démontre qu’une soixantaine d’associations américaines réunies au sein du Collectif Save Darfur et près d’une dizaine d’associations françaises travaillent à la déstabilisation du régime du président Al-Bashir et au retour d’un conflit armé de grande ampleur au Soudan.

Cette contre-enquête permet de comprendre les différentes facettes de la bataille qui oppose désormais les États-Unis, Israël et la Chine en Afrique centrale.

Elle dévoile également la face cachée des juridictions internationales et particulièrement celle du procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo.

Source: Laconscience

Share.

About Author

Leave A Reply