Afro-américains: Les rêves sont plus froids que la mort

0

Trois cinéastes afro-américains font le bilan des avancées obtenues par leur communauté cinquante ans après le mythique discours de Martin Luther King. En 2008 à Los Angeles, les réalisateurs afro-américains Arthur Jafa, Kahlil Joseph et Malik Sayeed créent un collectif pour promouvoir les films d’auteur de leur communauté, le TNEG TM. Sillonnant les États-Unis, ils font l’état des lieux de la situation des Afro-Américains. Que signifie être noir aujourd’hui ? L’égalité est-elle acquise ?.

Share.

About Author