Michael Jordan veut «des solutions pour les personnes de couleur» face aux violences policières

0

Dans une lettre ouverte, publiée lundi sur le site The Undefeated, le légendaire joueur de basket, Michael Jordan s’est exprimé sur les violences policières et les tensions raciales aux Etats-Unis.

«Je ne peux plus rester silencieux»

« En tant qu’Américain fier, en tant que père qui a perdu son propre père, [James Jordan a été assassiné par 2 hommes en 1993 en Caroline du Nord] dans un acte insensé de violence, et en tant qu’homme noir, je suis profondément troublé par la mort d’Afro-Américains aux mains des forces de l’ordre et en colère face aux lâches et haineux officiers de police qui les prennent pour cibles. Je pleure avec les familles qui ont perdu leurs êtres chers, je ne connais que trop bien leur douleur.

J’ai été élevé par des parents qui m’ont appris à aimer et à respecter les personnes, indépendamment de leurs origines. (…) Je sais que ce pays vaut mieux que ça, et je ne peux plus rester silencieux. Nous devons trouver des solutions qui garantissent aux personnes de couleur de recevoir un traitement juste et équitable, et qui respectent et soutiennent les agents de police, qui mettent leur vie en danger chaque jour pour nous protéger. »

Deux millions de dollars de dons

Icône du sport aux USA, et seul propriétaire noir d’une franchise NBA, Jordan a annoncé également faire un don de deux millions de dollars à deux organisations luttant contre les inégalités entre les communautés : un million pour l’Institut pour les relations entre la police et la communauté et un autre million pour à la branche de défense judiciaire de la National Association for the Advancement of Colored People  la NAACP, une organisation américaine de défense des droits civiques fondée en 1909.

« Par le dialogue et l’éducation pacifique, parvenir à un changement constructif »

« Au cours des trois dernières décennies, j’ai vu de près le dévouement des agents de police pour me protéger ma famille et moi, a poursuivi Michael Jordan. J’ai le plus grand respect pour leurs services et leur sacrifice. Je reconnais aussi que beaucoup de gens de couleur ont une expérience avec l’application de la loi qui est différente de la mienne. J’ai décidé de prendre la parole dans l’espoir que nous puissions nous rassembler en tant qu’Américains, et, par le dialogue et l’éducation pacifique, parvenir à un changement constructif. (…)

Les problèmes auxquels nous sommes confrontés ne se produisent pas du jour au lendemain et ils ne seront pas résolus demain. Mais, si nous travaillons tous ensemble, nous pouvons favoriser une meilleure compréhension, avoir des changements positifs et créer un monde plus pacifique pour nous-mêmes, nos enfants, nos familles et nos communautés. »

Source: 20minutes.fr

Share.

About Author

Leave A Reply