Serena Williams a refusé de jouer en Caroline du Sud sous le drapeau confédéré

4

Après avoir remporté son match de premier tour à Wimbledon, Serena Williams a partagé ses sentiments sur le massacre de Charleston, en qualifiant le massacre de neuf fidèles noirs par un suprématiste blanc du le 2015 « d’indiciblement triste« , et rappelant qu’elle a refusé de jouer en Caroline du Sud alors que le drapeau confédéré flottait au-dessus du Capitole.

En 2000, Williams a quitté la Family Circle Cup en Caroline du Sud en soutient à l’appel au boycott du drapeau confédéré par la NAACP.

Le drapeau a finalement été déplacé vers un monument dans le parc plus tard cette année.

« Je ne voulais pas aller à Charleston tant que le drapeau n’était pas retiré. Une fois qu’il l’a été, j’y suis allé, et seulement après que le drapeau confédéré n’ai été enlevé« , a déclaré Williams après avoir battu Margarita Gasparyan la Russie au le premier tour.

« Ce qui est arrivé à Charleston est une tragédie encore une fois de plus dans notre pays, les États-Unis. c’est vraiment inqualifiable, c’est triste (…). »

« Mais vous devez juste continuer à avoir la foi, continuer à croire, continuer à être positif, continuer à aider les gens du mieux que vous pouvez« .

Williams a dit qu’elle était fière de la façon dont la communauté avait réagi au massacre de Charleston.

« Tout le monde a été si positifs et beaucoup de gens sont allés là-bas. Obama apparemment. Ce fut un moment très émouvant pour beaucoup de gens de toutes les races aux Etats-Unis, et à l’extérieur des États-Unis « , a-t-elle déclaré.

Source : eurweb

Traduction Team OJAL

Share.

About Author